L'environnement et l'entreprise

Un taux de recyclage important 

L'entreprise, qui se soucie de notre environnement et de son impact, fait recycler la grande majorité de ses déchets. Sont ainsi recyclées chaque année :

  • 100% des chutes de PVC (soit 20 tonnes/an).
  • 100% des chutes d'aluminium (soit 10 tonnes/an).
  • 100% des cartons d'emballage que nous recevons (soit 6 tonnes/an)
  • 100% des chute de ferraille (soit 2 tonnes/an)
  • 100% des chutes de profils aluminium moussés de lame de volet roulant (soit 1 tonne/an)
  • 100% des chutes de bois (soit 0.5 tonnes/an)
  • 50% des films plastiques reçus (seuls les films transparents non étirables peuvent actuellement être recyclés)

Seuls quelques rares déchets ne peuvent actuellement être recyclés. Ils sont principalement constitués de films plastiques opaques que nous recevons de nos fournisseurs. Nous arrivons ainsi à recycler 86% de l'ensemble de nos déchets.

Des matériaux recyclables

L'ensemble des matériaux utilisés dans notre fabrication (PVC, vitrages, aluminium, ferraille) sont des matériaux recyclables et actuellement recyclés. Les menuiseries et fermetures en fin de vie peuvent donc être revalorisées, afin de limiter leur impact environnemental. 

Des profils PVC qui ne contiennent pas de métaux lourds ni de phtalates

Le PVC que nous utilisons est fabriqué sans avoir recours à l'utilisation de stabilisants polluants que sont les métaux lourds (plomb, cadmium). Les phtalates, quant à eux, n'entrent pas dans la composition des profilés de menuiseries PVC. 

Les quincailleries sans chrome

Le chrome hexavalent est un puissant toxique nuisible pour l'environnement et l'homme de manière général, lorsqu'il est ingéré. De ce fait, nous utilisons, dans notre fabrication de menuiseries, exclusivement de la quincaillerie ne contenant pas de Chrome.

Les consommations d'énergie en baisse 

La consommation d'énergie étant la principale source d'émission de gaz à effet de serre, nous apportons une attention particulière au contrôle de nos dépenses énergétiques et menons quotidiennement des opérations visant à les diminuer. Utilisation de papier recyclé, réduction des consommations de carburant et de papier, utilisation d'une flotte automobile récente afin de bénéficier des dernières normes de pollution, température des ateliers optimisées afin de limiter la consommation de chauffage, isolation des locaux...

Ainsi, par exemple, nos ateliers consomment pour se chauffer 48 KWh/m²/an, soit l'équivalent de la norme BBC. De même, nous disposons d'un système d'optimisation des courriers commerciaux nous permettant de diviser par 10 nos envois postaux (moins de papier transporté sur nos routes). Plus récemment, la modernisation de notre circuit d'air comprimé a permis de diminuer de 20% la consommation électrique de nos ateliers à production égale. Courant 2019, l'ensemble des ateliers de production sera éclairé à l'aide de LED, permettant un gain de puissance d'environ 10 KW.

Des actions concrètes pour la faune et la flore 

La gestion de notre réserve foncière (8000 m²) fait l'objet d'actions en faveur de la faune et de la flore. Plutôt que de tondre toute la surface régulièrement avec un engin motorisé, nous avons mélangé des bandes de plantes méllifères et cultures à graines, herbes hautes permanentes et tonte partielle à l'aide d'un robot silencieux. Un partenariat avec la fédération des chasseurs des Deux-Sèvres et un établissement scolaire est également en cours d'élaboration afin de réaliser une plantation de haie sur près de 300m. L'objectif étant de favoriser la présence et la reproduction de faune sauvage dans l'enceinte de l'usine. Les premiers résultats sont encourageants (plusieurs lièvres, hérissons, ou perdrix sont déjà présentes, sans parler des milliers d'abeilles qui butinent au printemps).